Comment aidons-nous?

Ce que nous faisons

La mission de Betel est de restaurer des vies touchées par la consommation de drogues et d’alcool et par l’exclusion sociale. Nous atteignons ce but en développant des valeurs, des aptitudes, des capacités et des talents dans une communauté d’accueil chrétienne. Nos centres sont gratuits avec un accès direct, sans liste d’attente et supervisés par des personnes qui sont sorties elles-mêmes de l’addiction avec succès.

Objectifs du programme

Betel offre un toit, des vêtements, de la nourriture et un entourage sain, libre de substances, aux personnes en risque d’exclusion sociale.

Méthodologie

Le travail de Betel est fondé sur un système d’entraide mutuelle dans lequel nous encourageons le travail d’équipe avec un grand respect pour les normes de conduite et la participation active aux activités quotidiennes. Des personnes en état avancé de réhabilitation accompagnent les nouveaux résidents dans leurs activités, en encourageant de nouvelles habitudes qui remplacent les anciens comportements liés à l’addiction.

Activités quotidiennes

Chaque matinée commence par un dévotionnel auquel on assiste volontairement. Celui-ci dure à peu près une demi-heure. C’est un temps de louange avec un message motivant de la part d’un résident expérimenté ou d’un membre de la direction. Les activités se déroulent en deux parties: l’horaire du matin de 9h à 12 h30, et l’après-midi de 14h30 à 18 h30.

Les travaux consistent en récupération de meubles, vide-maison, débarras, travaux de peinture, etc. Les résidents peuvent recevoir et faire des appels pendant le weekend et ils peuvent aussi recevoir des visites aux endroits désignés par le centre. Le dimanche après-midi est un temps de repos.

Combien de temps dure le programme

Nous conseillons un séjour allant de 12 à 18 mois. Pendant ce temps le résident reçoit progressivement plus de responsabilités suivant son évolution et son attitude envers les autres membres du centre.

Formant la personnalité

Les moniteurs de Betel apprennent lors de leur séjour à s’occuper des autres, à superviser les activités de la maison, les équipes de travail et à diriger des ateliers thérapeutiques. Beaucoup d’entre eux, avec le temps, deviennent des leaders de Betel ou des directeurs de centres dans les pays où l’association Betel se trouve.